Louis Albert de Broglie et Lenôtre cultivent leur jardin d’hiver… à la française